Retrouver sa puissance

Publié le par Carole Blériot

Nous avons été conditionnés à donner notre pouvoir à l'autre. Il est temps aujourd'hui de le récupérer, dans l'Unité et l'Amour :

Exemples :

- médecin, système de santé et de prise en charge :

               - nous sommes responsable de notre santé et de ce que nous en faisons. Nous devons donc être libre de nos choix dans ce domaine et des frais que cela occasionne. Une personne remboursée par la sécurité sociale, aura tendance à moins se responsabiliser à cause du fait "d'être pris en charge". Elle donnera plus facilement la responsabilité de sa santé au médecin, au système :" C'est la faute de la nourriture, de Tchernobyl, des médicaments, ..."

                - notre santé nous appartient, nous avons le droit à toutes les informations médicales transcrites en langage compréhensible pour pouvoir mieux nous connaître si nous nous déclenchons une maladie.

- patronat, emploi, abondance :

Tant que nous ne tenons pas compte de notre véritable valeur, nous attendons que quelqu'un d'extérieur à nous vienne nous sauver et nous donne du travail. Il y aura assez de travail pour tous, lorsque les gens n'attendront plus de l'extérieur, mais que chacun mettra ses possibilités  en avant et offrira au monde ses capacités. En reconnaissant nos capacités, nous sortons de notre impuissance et créons nos propres richesses. La manque de santé est aussi un symbole de la croyance dans notre impuissance, et un manque de reconnaissance de nos capacités innées.

- pouvoir de guérison :

Certaines personnes ont peur d'aller voir un thérapeute car elles se disent qu'il va prendre le contrôle sur eux. Impossible. Les énergies déclenchées seront celles que votre Moi supérieur à choisi pour vous, ces énergies seront déclenchées par vous, à travers l'autre, qui est une partie de vous même. Vous me suivez  

Rien ne peut vous arriver que vous n'ayez demandé, consciemment ou pas.

Chacun peut être son propre guérisseur. Les guérisseurs, thérapeutes vous aident à relancer des capacités latentes en vous, mais c'est vous même qui déclenchez la guérison. On ne se donne que ce que l'on est prêt à recevoir, c'est pour cela que les soins diffèrent d'une personne à l'autre.

Lorsque je fais un soin, je me branche sur le moi supérieur de la personne, en Unité avec elle. J'ai conscience qu'elle est le reflet d'une partie de moi même qui demande à être accueillie et transformée. Le Moi supérieur de la personne sait ce dont elle a besoin et ce qu'elle est prête à déclencher en elle. J'accompagne la personne qui est venue me voir, dans sa recherche sur elle même  et dans la reconnexion au pouvoir de guérison qu'elle a déjà en elle. A travers moi, elle se donne ce qu'elle pense ne pas pouvoir se donner toute seule.

- les rayons, les anges, les maitres, ... :

Ils sont aussi en nous. Lorsque nous faisons appel aux rayons, il faut bien avoir conscience qu'ils sont aussi une partie de nous, c'est en nous qu'ils se déclenchent ou à l'intérieur de la personne qui les "reçoit". Nous sommes les rayons, il suffit d'en reprendre conscience. Tout est en nous, nous sommes l'Unité.

Pour les anges c'est la même chose. Tant que l'on ne prend pas conscience que tout est en nous, que nous sommes l'Unité, nous continueront à donner notre pouvoir à l'extérieur et à créer la séparativité. Ils représentent nos valeurs intérieures, nos capacités et forces non encore révélées, alors nous les cherchons à l'extérieur, mais ils sont en nous. Croire en une puissance extérieure, c'est risquer l'expérience d'une énergie qui prenne le pouvoir que l'on a mis à l'extérieur. Ces énergies peuvent prendre n'importe quelle forme qui nous rassure.

- les entités, la magie, ... :

Là aussi, lorsque ce genre de chose nous arrive, c'est que l'on croit encore au pouvoir de l'extérieur sur nous même ou alors qu'à une époque, nous avons donné, d'une manière ou d'une autre, notre pouvoir à l'extérieur, par sensation d'impuissance, d'injustice, de colère .... Observons ce que cela nous renvoi de nous, et transformons, les "attaques" extérieures cesseront. La peur donne du pouvoir à l'objet de vos peurs. Quand ces parties de nous sont réunifiées, les attaques cessent.

- la sécurité :

Il viendra à nous ce qui est attiré par une vibration que nous portons, lâchons cette vibration (mémoire, conditionnement ...), accueillons la, pardonnons nous ce qui nous rend "coupable et redevable" et nous recevrons le fruit de nos transformations. Il n'y a pas besoin d'avoir peur pour se protéger, juste s'observer. Parfois il faut poser des actes ou en éviter pour s'adapter au monde qui nous entoure, ce n'est pas par peur, mais par reconnaissance du terrain, par intelligence.

Voici quelques exemples des pouvoirs que nous laissons aux autres.

Tout est entre nos mains, nous sommes complètement responsables de tout ce qui nous arrive dans notre vie. Responsable mais non coupable évidemment.

Bonne journée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article