Vibratoire et énergétique, quelle différence ?

Publié le par Carole Blériot

Bonjour :),

Un petit point structurel vite fait, mais qui a sa place.

Quelle différence entre l'énergétique et le vibratoire ?

Le vibratoire est en rapport avec votre Essence, votre vibration d'âme, d'Être conscience. La vibration est rapide, légère, elle parle au coeur. Elle est non polarisée, mais à une teinte, elle est en rapport avec la donnée, l'information. Votre Être est vibratoire.

Il peut arriver que vous preniez une vibration pour la vôtre, quand vous n'êtes pas encore en contact avec qui vous êtes et que vous êtes encore en recherche, donc encore en fusion avec d'autres vibrations que la vôtre. Normal, mais cela doit juste être une marche, un passage.

L'énergie, elle, est polarisée, positive ou négative. C'est à ce niveau souvent qu'il y a des blocages, des bouchons, des choses non résolues, donc non mis en fluidité.

Notre énergie doit être fluide afin de permettre à notre vibration de la pénétrer et de la teinter de qui nous sommes. Si elle est trop dense, la vibration ne passe pas.

L'énergie est proche de la matière, c'est le champ électromagnétique de la matière, donc le yin yang, donc le masculin et le féminin. Car comme nous sommes tous fait de yin et de yang, nous avons tous un masculin et un féminin (je le dis car je vois des groupes de femmes qui ont encore tendance à se dire détentrice du féminin, attention c'est lié à de vieilles données ça).

L'énergie donne la matière et la matière donne de l'énergie, selon le point de vue dont on regarde, car ici, tout est question de point de vue, de changement d'angle de perception.

Si l'on peut simplifier notre but ici sur terre, ce serait que fluidifier notre énergie, retirer tous les blocages qui ont pris les formes de bouchons émotionnels, mentaux, spirituels, liés à notre vie présente, aux mémoires héréditaires, de vies antérieures, karmiques (collectives) ... afin que notre propre vibration puisse "descendre" dans notre matière et la faire vibrer, afin que notre humain soit mis en lien avec notre divin.

C'est après nous être reconnecté avec notre propre unité que nous pouvons nous reconnecter à l'unité globale, en refaisant partie d'un tout plus large.

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, c'est en nous reconnectant avec notre propre individualité que nous pouvons prendre notre vraie place dans l'univers.

Il y a divers pallier là haut aussi et j'ai vu chez moi que j'avais ma propre source, issue d'une autre source et n'ai pas encore vu combien il y en avait avant la source primordiale. Il semble y avoir plusieurs "sous" groupes de différenciation, des portails vu sous un angle énergétique et vibratoire, comme nous pouvons voir aussi chez les familles d'âmes.

Vous avez des collectifs/portails/groupes, qui vous guident comme des parents, jusqu'à ce que vous soyez suffisamment grands, adultes, matures, pour lâcher leur main et avancer seuls vers vous même. Et petit à petit, quand vous les lâchez, vous reconnectez des parties de vous plus "cosmiques", exactement comme cela se passe niveau humain, en lâchant les conditionnements de papa/maman (génétiques, sociaux culturel, religieux ...)

Le vibratoire à aussi ses pièges, l'astral lumineux est un passage entre l'énergie et la vibration, mais il n'est pas vous, il cherchera à vous garder enfermé dans des croyances, des égrégores (aboutissement des formes pensées collectives), car il est lié aux voiles collectifs.

Ceux qui travaillent avec les anges, les maîtres ... tiennent la main de papa maman encore. C'est sans jugement car c'est une phase "initiatique", mais ils cherchent le divin à l'extérieur d'eux même et par les temps qui courent, cela devient "dangereux" (car c'est le temps du retour en soi) et j'ai pu voir que les vibrations collectives n'étaient pas forcément celle que l'on pensaient, il y a des manipulations très fortes par les égrégores religieux et un prix à payer (tout égrégore vous fera payer un prix à un moment donné, ce n'est pas de l'inconditionnel).

Donc attention, écoutez votre ressenti et oser aller voir ce qui se cache derrière les énergies que vous appelez, vous pouvez avoir des surprises ! Vérifiez qu'elles ne vous demandent rien en retour surtout. Se mettre au service par exemple doit être un choix, pas un asservissement.

Apparemment, la vibration a de plus en plus de pouvoir sur la matière, enfin :), alors n'hésitez pas à faire vibrer votre matière tous les jours, pour la dépoussiérer de ce que vous n'êtes pas.

 

Belle journée à vous :)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

trip 12/10/2017 14:34

Je pense comprendre ce que vous expliquez, et ça me semble avoir une certaine valeur pour ce qui est du développement personnel. Mais attention, vous utilisez un vocabulaire qui a un sens bien précis. Vous dites que "l'énergie est le champ électromagnétique de la matière", mais c'est un non sens. Un champ électromagnétique n'est pas une forme d'énergie. Ce serait comme parler du prix d'une maison en degrés celsius, ce sont des choses très différentes qui mises ensemble ne veulent rien dire. Il y a une mode depuis quelques années qui consiste à utiliser du vocabulaire scientifique comme une métaphore, ou comme un langage poétique visant à décrire au mieux un ressenti. Mais attention, les mots ont un sens. C'est un peu comme si votre garagiste vous disait après avoir bricolé votre voiture "j'ai débrayé le joint de culasse et j'ai changé la distribution du neiman". C'est une soupe de mots qui fait très garagiste, et peut être que pour lui, la sonorité de ces mots semble évoquer le travail qu'il a fait sur votre voiture. Mais par contre ça ne veut absolument rien dire. Si vous parlez d'un ressenti de façon imagée, je n'y vois aucun problème, mais vous devriez alors probablement trouver d'autres mots que "le champ électromagnétique de la matière", qui eux ont déjà un sens complètement différent de celui que vous semblez lui prêter.