Bonnes fêtes de Pâques à vous

Publié le par Carole Blériot

Bonjour à vous 🌺, 

Tout comme le printemps et son renouveau, 

Pâques célèbre le passage d'un état à un autre,🐣

tout comme le transposé du jardin qui renait et nécessite encore de le déblayer des anciens herbes qui sont remontées et ont éclos cet hiver, pendant que la Terre était au repos👩‍🌾.

Les planètes brassent beaucoup, de vieilles choses bien enfouies remontent afin d'être déracinées. C'est du très profond qui est libéré encore.

Mais quand cela va t'il s'arrêter !? hihi ! Quand nous serons unifiés, pas avant. Les cycles vont continuer encore et encore jusqu'à ce que nous nous reconnections à notre vrai Moi, à notre Être et notre Essence véritable.

Il nous est demandé de lâcher nos anciens habits, nos fonctionnements obsolètes, nos personnalités blessées, de nous reconnecter avec les parties de nous mises de coté, de libérer et réparer nos parties cassées, brisées, d'aller dans les chercher dans les espaces temps nécessaires afin de se remettre totalement et de manière unifiées au Présent.

Il nous est aussi nécessaire de libérer les parties de nous qui portent encore les charges des autres, afin de rendre à chacun ses honneurs et honorer les choix d'avant incarnation. Rendre à chacun ce qui lui appartient est Amour, Justesse et Respect pour soi et pour l'autre. Si vous portez des pièces du puzzle de l'autre, comme peut il y avoir accès ??

C'est à chacun de faire le travail de réunification interne nécessaire, afin que cette réunification puisse se faire dans le monde, à l'extérieur de soi, par résonnance et co création. Comment peut il en être autrement !

Les planètes actuelles, poussent à la reconnaissance de notre propre responsabilité. Nous n'avons pas à passer par la case culpabilité car tout à été fait pour nous éloigner de nous même, on va dire que c'est le jeu ici et que faire des "erreurs" fait partie de l'apprentissage. A nous d'en sortir, de sortir de la matrice inversée, afin d'entrer dans celle qui a toujours été (sans matrice, pas de forme) : la Matrice de vie et d'évolution, celle représentée par la Fleur de Vie, symbole d'Harmonie et d'Equilibre entre tous les plans de la Vie.

Attention de ne pas rentrer dans les manipulations extérieures, comme d'hab, cela exerce notre sens critique et notre discernement, nous entrainant vers l'écoute intérieure et notre Maitrise.

Tout ce qui se passe à l'extérieur et notre réaction à tout cela, nous montre combien nous avons encore le bras dedans, nos parties en portail organique, nos zones non habitées ...

Etre une marionnette ou un Être conscient ? Tel est le choix qui nous est proposé.

Quant aux bactéries présentes dans l'alimentation en ce moment, pour moi, selon mon ressenti, c'est encore un coup de main, si je puis dire, pour continuer à reprendre en main les pouvoirs données à l'extérieur, dont un énorme : celui de l'alimentation.

Vous devez savoir, je suppose, que l'alimentation agit sur nos glandes (régulant notre énergie et humeur), sur nos réseaux neuronaux, sur notre comportement et donc nos actes, pensées et paroles créatrices de notre futur ...

Sans parler du fait que l'industrie n'y mets pas l'amour ni la vibration de quelqu'un qui cuisine, élevant la fréquence de la nourriture qui va se mêler avec les énergies de notre corps, une fois intégrée en nous ..

Sans parler du cultivateur qui va aimer ses produits et vous les vendre, ajoutant de la fréquence d'amour et de vie à ces produits frais et honorer la terre qu'il cultive ...

Sans parler de tout le réseau qu'il y a derrière tout cela, voulons nous continuer à le nourrir et y mettre notre énergie : le valider donc ? ou nourrir et valider le respect de la Terre, de la vraie nourriture, de l'amour du travail bien fait, au service réel de la collectivité ?

J'ai surement oubliés quelques intérêts essentiels à reprendre le pouvoir sur notre alimentation, sur ce que nous mettons dans notre corps et pourquoi (compenser, se remplir ou se nourrir ?) tellement en y réfléchissant, c'est énorme.

Je vous souhaite à tous un excellent week end de Pâques, de vrais chocolats et de belles joies enfantines.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article