Pleine lune du 25 février 2013 par Michka

Publié le par Carole Blériot

http://www.vers-la-lumiere.fr/2013/02/astrologie/pleine-lune-en-vierge-25-fevrier-2013

 

Très juste sur les énergies actuelles qui peuvent vraiement être très lumineuses si l'on se place dans le lâcher prise et l'ouverture ..

Centrage et ancrage indispensables !!!

 

excellente journée à vous tous

Bonjour mes amis,

La Pleine Lune de ce mois-ci, seule en Vierge, reflète le Soleil en Poissons entouré de deux planètes rapides,  Mars et Mercure et de Neptune auquel se colle l’astéroïde Chiron. Cela fait une forte concentration d’énergies dans les Poissons, comme un Roi de contes de fées qui serait accompagné de tout son ministère et éblouirait sa cour d’un rayonnement magique. Vénus, encore en Verseau, est tout près; elle va entrer elle aussi dans cette aura magique sous peu et aligner ses idéaux sur l’énergie d’amour inconditionnel.

Cela pourrait être très romantique mais…Quelques restrictions s’imposent: pour que nous bénéficions pleinement de la magie du spectacle:  La Lune ainsi placée nous invite à l’ancrage, à l’enracinement et au concret. Elle nous propose les qualités de la Vierge et, bien sûr, nous expose aussi à ses désagréments! En fait, elle nous révèle que nous ne pourrons profiter des merveilles Neptuniennes et cosmiques qu’une fois bien ancrés, cette configuration évoque  qu’il faut plus que jamais cheminer avec « les pieds sur la Terre, la tête dans les étoiles »! Si nous flottons en gardant toujours la nostalgie du Paradis perdu avec des rêves  irréalisables dans la dimension  terrestre  (ce qui est l’apanage des Poissons) ou si nous planons trop haut en fuyant les réalités (ce qui est typique de Neptune en Poissons) nos rêves et nos espérances peuvent  vite devenir désillusions et déceptions et nous causer de la souffrance (lune ne Vierge). Pour qu’ils deviennent des situations concrètes dans nos vies, telles que nous les désirons,  nos idéaux demandent du réalisme, du discernement et de la réflexion méthodique. Oui,  je vous le concède, cela  dépoétise un  peu les choses mais c’est ainsi que l’expérience sera la plus facile.

Mercure rétrograde, nous l’avons vu,  ne nous facilite pas le travail car il dissout notre habituel mode de pensée logique et pour peu que nous soyons déjà très « Poissons »  ou très « neptuniens » par nature,  peut nous priver carrément de discernement, floutant toutes les situations et les réflexions. Les Poissons étant doubles, l’hésitation et le vaseux peuvent vraiment prédominer encore quelque temps. du coup positivement, les anciennes rigidités cèdent le pas à une impossibilité de décider quoi que ce soit de concret tout de suite. Ce qui est sans doute salutaire car rien n’est jamais mauvais ni bon en soi, il n’y a pas d’erreurs, mais il y a des processus et les résultats qui en découlent. En conséquence, en y mettant de la conscience, de la vigilance mais aussi de la foi, nos expériences seront vécues différemment, sans doute de manière plus « éveillée », voire illuminée. C’est en tous cas une possibilité que je sens très accessible maintenant sous cette Pleine Lune.

Il est question d’amour sans condition, d’empathie et de compassion avec toutes ces planètes personnelles en Poissons alors que Neptune, planète nous reliant à notre essence cosmique ou divine rayonne sa bienveillance et sa magie. Neptune en Poissons est comme un grand illusionniste  et si nous acceptons d’être ses instruments (ou ses collaborateurs)  dans la neutralité, sans résistance, ouverts à l’irrationnel, il nous permet d’accomplir des tours merveilleux (des miracles même si nous y croyons) où nous devenons des acteurs aux infinies possibilités, et pas seulement des marionnettes enfermées dans nos corps de chair et d’os. La période permet de sentir (Poissons) notre origine dans les étoiles lointaines et de percevoir notre lien entre nous,  Humains et autres Créatures de tous les règnes animal, végétal et minéral,  au-delà de ce que nous le percevons d’habitude. Mais la Pleine Lune en Vierge nous éclaire sur ce potentiel seulement quand nous sommes très centrés . Ce ne sont ni le désir ni la volonté qui nous permettront  de réaliser quoi que ce soit en ce moment, il est temps d’éprouver notre abandon total à notre guidance intérieure (Jupiter en carré des Poissons) même s’il nous semble que nous perdons toute notion de compréhension.

Eh oui, cela va à l’encontre de tout ce qu’on croyait et de nos anciennes façons de faire, celles qui nous ont été enseignées et nous voyons déjà que tout ce passé se dilue dans nos mémoires, nous avons cette vision d’avoir changé de bord. C’est comme si nous essayons de nous souvenir « d’avant » et que nous en ayons perdu jusqu’à l’attrait, le passé s’éloigne, nous pouvons le sentir, il devient léger, du même coup, et ne nous entrave plus autant. C’est qu’au fur et à mesure que le temps passe, les choses se transforment en nous, bon gré, mal gré.  Plus nous tentons de les retenir, plus elles nous enferment et nous font mal, (Saturne en Scorpion) comme des étaux que nous nous imposerions nous-mêmes pour nous contenir  inutilement. Oui inutilement car le temps est à l’ouverture et au renouveau pas  à la récession ni la réserve. Cela semble étonnant en ces temps de crise économique où justement nous sommes confrontés à des moments de privation matérielle ou de calculs sérieux pour boucler notre budget. Paradoxe résolu par cette Pleine Lune qui nous chuchote que si nous restons axés sur notre quotidien (Vierge), à faire nos petites tâches ordinaires et répétitives avec conscience sans nous projeter dans des idéaux utopistes (Neptune en Poissons) nous serons inspirés (Soleil en Poissons) pour trouver des solutions concrètes (Vierge) ou qu’elles nous viendront de façon magique et du ciel.

Ce qui se passe en fait c’est une dilution lente et sans fin de tout ce qui était « avant », les contours s’effacent, nos rigidités s’estompent, nos résistances s’amenuisent, malgré quelques sursauts égotiques induis par nos vieilles peurs. Mais nos consciences s’ouvrent, en dépit de nos anciennes idées, ne l’avez-vous pas remarqué en vous et autour de vous? peu de gens arrivent à résister à cette vague d’amour qui enveloppe peu à peu toute chose.

Les karmas  sont cependant réactivés pour être résolus. J’entends  ici les héritages du passé dont il vaut mieux faire le tri et pas  forcément/ ou pas uniquement  les karmas en tant que notion d’expiation d’anciennes vies .C’est ainsi que des personnes se retrouvent comme si elles n’avaient jamais rien fait sur elles mêmes et confrontés à leurs pires démons. C’est qu’il est l’heure simplement, c’est un moment où nous sommes bien immergés dans un bain bouillonnant où nous nous débattons encore un peu, mais si nous nous relâchons nous sentons les bienfaits de cette énergie puissante qui est là pour nous, cela s’appelle l’Amour.

Il y a là une connotation importante de réparation et de guérison (Chiron se joint à Neptune  qui dilue le passé). Ce phénomène d’érosion, lent et patient est le plus sûr garant de notre accès à d’autres paliers de vision et de compréhension. L’humanité fait tout simplement un bond quantique et un grand nettoyage est en cours. Pendant cette Pleine Lune il nous est donné de voir cela avec lucidité et de nous en réjouir.

Il est temps de nous habituer doucement à ce flux nouveau, il est temps de devenir aimant, amoureux, aimable.

Je vous souhaite de ressentir dans votre cœur cette Pleine Lune romantique et de vous reconnecter à vos rêves d’enfant. Et si le Prince Charmant ou la princesse des Mille et Une Nuits c’était vous, oui… VOUS!

Michka

- See more at: http://www.vers-la-lumiere.fr/2013/02/astrologie/pleine-lune-en-vierge-25-fevrier-2013#sthash.FMknukbN.dpuf

 

Bonjour mes amis,

La Pleine Lune de ce mois-ci, seule en Vierge, reflète le Soleil en Poissons entouré de deux planètes rapides,  Mars et Mercure et de Neptune auquel se colle l’astéroïde Chiron. Cela fait une forte concentration d’énergies dans les Poissons, comme un Roi de contes de fées qui serait accompagné de tout son ministère et éblouirait sa cour d’un rayonnement magique. Vénus, encore en Verseau, est tout près; elle va entrer elle aussi dans cette aura magique sous peu et aligner ses idéaux sur l’énergie d’amour inconditionnel.

Cela pourrait être très romantique mais…Quelques restrictions s’imposent: pour que nous bénéficions pleinement de la magie du spectacle:  La Lune ainsi placée nous invite à l’ancrage, à l’enracinement et au concret. Elle nous propose les qualités de la Vierge et, bien sûr, nous expose aussi à ses désagréments! En fait, elle nous révèle que nous ne pourrons profiter des merveilles Neptuniennes et cosmiques qu’une fois bien ancrés, cette configuration évoque  qu’il faut plus que jamais cheminer avec « les pieds sur la Terre, la tête dans les étoiles »! Si nous flottons en gardant toujours la nostalgie du Paradis perdu avec des rêves  irréalisables dans la dimension  terrestre  (ce qui est l’apanage des Poissons) ou si nous planons trop haut en fuyant les réalités (ce qui est typique de Neptune en Poissons) nos rêves et nos espérances peuvent  vite devenir désillusions et déceptions et nous causer de la souffrance (lune ne Vierge). Pour qu’ils deviennent des situations concrètes dans nos vies, telles que nous les désirons,  nos idéaux demandent du réalisme, du discernement et de la réflexion méthodique. Oui,  je vous le concède, cela  dépoétise un  peu les choses mais c’est ainsi que l’expérience sera la plus facile.

Mercure rétrograde, nous l’avons vu,  ne nous facilite pas le travail car il dissout notre habituel mode de pensée logique et pour peu que nous soyons déjà très « Poissons »  ou très « neptuniens » par nature,  peut nous priver carrément de discernement, floutant toutes les situations et les réflexions. Les Poissons étant doubles, l’hésitation et le vaseux peuvent vraiment prédominer encore quelque temps. du coup positivement, les anciennes rigidités cèdent le pas à une impossibilité de décider quoi que ce soit de concret tout de suite. Ce qui est sans doute salutaire car rien n’est jamais mauvais ni bon en soi, il n’y a pas d’erreurs, mais il y a des processus et les résultats qui en découlent. En conséquence, en y mettant de la conscience, de la vigilance mais aussi de la foi, nos expériences seront vécues différemment, sans doute de manière plus « éveillée », voire illuminée. C’est en tous cas une possibilité que je sens très accessible maintenant sous cette Pleine Lune.

Il est question d’amour sans condition, d’empathie et de compassion avec toutes ces planètes personnelles en Poissons alors que Neptune, planète nous reliant à notre essence cosmique ou divine rayonne sa bienveillance et sa magie. Neptune en Poissons est comme un grand illusionniste  et si nous acceptons d’être ses instruments (ou ses collaborateurs)  dans la neutralité, sans résistance, ouverts à l’irrationnel, il nous permet d’accomplir des tours merveilleux (des miracles même si nous y croyons) où nous devenons des acteurs aux infinies possibilités, et pas seulement des marionnettes enfermées dans nos corps de chair et d’os. La période permet de sentir (Poissons) notre origine dans les étoiles lointaines et de percevoir notre lien entre nous,  Humains et autres Créatures de tous les règnes animal, végétal et minéral,  au-delà de ce que nous le percevons d’habitude. Mais la Pleine Lune en Vierge nous éclaire sur ce potentiel seulement quand nous sommes très centrés . Ce ne sont ni le désir ni la volonté qui nous permettront  de réaliser quoi que ce soit en ce moment, il est temps d’éprouver notre abandon total à notre guidance intérieure (Jupiter en carré des Poissons) même s’il nous semble que nous perdons toute notion de compréhension.

Eh oui, cela va à l’encontre de tout ce qu’on croyait et de nos anciennes façons de faire, celles qui nous ont été enseignées et nous voyons déjà que tout ce passé se dilue dans nos mémoires, nous avons cette vision d’avoir changé de bord. C’est comme si nous essayons de nous souvenir « d’avant » et que nous en ayons perdu jusqu’à l’attrait, le passé s’éloigne, nous pouvons le sentir, il devient léger, du même coup, et ne nous entrave plus autant. C’est qu’au fur et à mesure que le temps passe, les choses se transforment en nous, bon gré, mal gré.  Plus nous tentons de les retenir, plus elles nous enferment et nous font mal, (Saturne en Scorpion) comme des étaux que nous nous imposerions nous-mêmes pour nous contenir  inutilement. Oui inutilement car le temps est à l’ouverture et au renouveau pas  à la récession ni la réserve. Cela semble étonnant en ces temps de crise économique où justement nous sommes confrontés à des moments de privation matérielle ou de calculs sérieux pour boucler notre budget. Paradoxe résolu par cette Pleine Lune qui nous chuchote que si nous restons axés sur notre quotidien (Vierge), à faire nos petites tâches ordinaires et répétitives avec conscience sans nous projeter dans des idéaux utopistes (Neptune en Poissons) nous serons inspirés (Soleil en Poissons) pour trouver des solutions concrètes (Vierge) ou qu’elles nous viendront de façon magique et du ciel.

Ce qui se passe en fait c’est une dilution lente et sans fin de tout ce qui était « avant », les contours s’effacent, nos rigidités s’estompent, nos résistances s’amenuisent, malgré quelques sursauts égotiques induis par nos vieilles peurs. Mais nos consciences s’ouvrent, en dépit de nos anciennes idées, ne l’avez-vous pas remarqué en vous et autour de vous? peu de gens arrivent à résister à cette vague d’amour qui enveloppe peu à peu toute chose.

Les karmas  sont cependant réactivés pour être résolus. J’entends  ici les héritages du passé dont il vaut mieux faire le tri et pas  forcément/ ou pas uniquement  les karmas en tant que notion d’expiation d’anciennes vies .C’est ainsi que des personnes se retrouvent comme si elles n’avaient jamais rien fait sur elles mêmes et confrontés à leurs pires démons. C’est qu’il est l’heure simplement, c’est un moment où nous sommes bien immergés dans un bain bouillonnant où nous nous débattons encore un peu, mais si nous nous relâchons nous sentons les bienfaits de cette énergie puissante qui est là pour nous, cela s’appelle l’Amour.

Il y a là une connotation importante de réparation et de guérison (Chiron se joint à Neptune  qui dilue le passé). Ce phénomène d’érosion, lent et patient est le plus sûr garant de notre accès à d’autres paliers de vision et de compréhension. L’humanité fait tout simplement un bond quantique et un grand nettoyage est en cours. Pendant cette Pleine Lune il nous est donné de voir cela avec lucidité et de nous en réjouir.

Il est temps de nous habituer doucement à ce flux nouveau, il est temps de devenir aimant, amoureux, aimable.

Je vous souhaite de ressentir dans votre cœur cette Pleine Lune romantique et de vous reconnecter à vos rêves d’enfant. Et si le Prince Charmant ou la princesse des Mille et Une Nuits c’était vous, oui… VOUS!

Michka

- See more at: http://www.vers-la-lumiere.fr/2013/02/astrologie/pleine-lune-en-vierge-25-fevrier-2013#sthash.FMknukbN.dpuf

 

 

Bonjour mes amis,

La Pleine Lune de ce mois-ci, seule en Vierge, reflète le Soleil en Poissons entouré de deux planètes rapides,  Mars et Mercure et de Neptune auquel se colle l’astéroïde Chiron. Cela fait une forte concentration d’énergies dans les Poissons, comme un Roi de contes de fées qui serait accompagné de tout son ministère et éblouirait sa cour d’un rayonnement magique. Vénus, encore en Verseau, est tout près; elle va entrer elle aussi dans cette aura magique sous peu et aligner ses idéaux sur l’énergie d’amour inconditionnel.

Cela pourrait être très romantique mais…Quelques restrictions s’imposent: pour que nous bénéficions pleinement de la magie du spectacle:  La Lune ainsi placée nous invite à l’ancrage, à l’enracinement et au concret. Elle nous propose les qualités de la Vierge et, bien sûr, nous expose aussi à ses désagréments! En fait, elle nous révèle que nous ne pourrons profiter des merveilles Neptuniennes et cosmiques qu’une fois bien ancrés, cette configuration évoque  qu’il faut plus que jamais cheminer avec « les pieds sur la Terre, la tête dans les étoiles »! Si nous flottons en gardant toujours la nostalgie du Paradis perdu avec des rêves  irréalisables dans la dimension  terrestre  (ce qui est l’apanage des Poissons) ou si nous planons trop haut en fuyant les réalités (ce qui est typique de Neptune en Poissons) nos rêves et nos espérances peuvent  vite devenir désillusions et déceptions et nous causer de la souffrance (lune ne Vierge). Pour qu’ils deviennent des situations concrètes dans nos vies, telles que nous les désirons,  nos idéaux demandent du réalisme, du discernement et de la réflexion méthodique. Oui,  je vous le concède, cela  dépoétise un  peu les choses mais c’est ainsi que l’expérience sera la plus facile.

Mercure rétrograde, nous l’avons vu,  ne nous facilite pas le travail car il dissout notre habituel mode de pensée logique et pour peu que nous soyons déjà très « Poissons »  ou très « neptuniens » par nature,  peut nous priver carrément de discernement, floutant toutes les situations et les réflexions. Les Poissons étant doubles, l’hésitation et le vaseux peuvent vraiment prédominer encore quelque temps. du coup positivement, les anciennes rigidités cèdent le pas à une impossibilité de décider quoi que ce soit de concret tout de suite. Ce qui est sans doute salutaire car rien n’est jamais mauvais ni bon en soi, il n’y a pas d’erreurs, mais il y a des processus et les résultats qui en découlent. En conséquence, en y mettant de la conscience, de la vigilance mais aussi de la foi, nos expériences seront vécues différemment, sans doute de manière plus « éveillée », voire illuminée. C’est en tous cas une possibilité que je sens très accessible maintenant sous cette Pleine Lune.

Il est question d’amour sans condition, d’empathie et de compassion avec toutes ces planètes personnelles en Poissons alors que Neptune, planète nous reliant à notre essence cosmique ou divine rayonne sa bienveillance et sa magie. Neptune en Poissons est comme un grand illusionniste  et si nous acceptons d’être ses instruments (ou ses collaborateurs)  dans la neutralité, sans résistance, ouverts à l’irrationnel, il nous permet d’accomplir des tours merveilleux (des miracles même si nous y croyons) où nous devenons des acteurs aux infinies possibilités, et pas seulement des marionnettes enfermées dans nos corps de chair et d’os. La période permet de sentir (Poissons) notre origine dans les étoiles lointaines et de percevoir notre lien entre nous,  Humains et autres Créatures de tous les règnes animal, végétal et minéral,  au-delà de ce que nous le percevons d’habitude. Mais la Pleine Lune en Vierge nous éclaire sur ce potentiel seulement quand nous sommes très centrés . Ce ne sont ni le désir ni la volonté qui nous permettront  de réaliser quoi que ce soit en ce moment, il est temps d’éprouver notre abandon total à notre guidance intérieure (Jupiter en carré des Poissons) même s’il nous semble que nous perdons toute notion de compréhension.

Eh oui, cela va à l’encontre de tout ce qu’on croyait et de nos anciennes façons de faire, celles qui nous ont été enseignées et nous voyons déjà que tout ce passé se dilue dans nos mémoires, nous avons cette vision d’avoir changé de bord. C’est comme si nous essayons de nous souvenir « d’avant » et que nous en ayons perdu jusqu’à l’attrait, le passé s’éloigne, nous pouvons le sentir, il devient léger, du même coup, et ne nous entrave plus autant. C’est qu’au fur et à mesure que le temps passe, les choses se transforment en nous, bon gré, mal gré.  Plus nous tentons de les retenir, plus elles nous enferment et nous font mal, (Saturne en Scorpion) comme des étaux que nous nous imposerions nous-mêmes pour nous contenir  inutilement. Oui inutilement car le temps est à l’ouverture et au renouveau pas  à la récession ni la réserve. Cela semble étonnant en ces temps de crise économique où justement nous sommes confrontés à des moments de privation matérielle ou de calculs sérieux pour boucler notre budget. Paradoxe résolu par cette Pleine Lune qui nous chuchote que si nous restons axés sur notre quotidien (Vierge), à faire nos petites tâches ordinaires et répétitives avec conscience sans nous projeter dans des idéaux utopistes (Neptune en Poissons) nous serons inspirés (Soleil en Poissons) pour trouver des solutions concrètes (Vierge) ou qu’elles nous viendront de façon magique et du ciel.

Ce qui se passe en fait c’est une dilution lente et sans fin de tout ce qui était « avant », les contours s’effacent, nos rigidités s’estompent, nos résistances s’amenuisent, malgré quelques sursauts égotiques induis par nos vieilles peurs. Mais nos consciences s’ouvrent, en dépit de nos anciennes idées, ne l’avez-vous pas remarqué en vous et autour de vous? peu de gens arrivent à résister à cette vague d’amour qui enveloppe peu à peu toute chose.

Les karmas  sont cependant réactivés pour être résolus. J’entends  ici les héritages du passé dont il vaut mieux faire le tri et pas  forcément/ ou pas uniquement  les karmas en tant que notion d’expiation d’anciennes vies .C’est ainsi que des personnes se retrouvent comme si elles n’avaient jamais rien fait sur elles mêmes et confrontés à leurs pires démons. C’est qu’il est l’heure simplement, c’est un moment où nous sommes bien immergés dans un bain bouillonnant où nous nous débattons encore un peu, mais si nous nous relâchons nous sentons les bienfaits de cette énergie puissante qui est là pour nous, cela s’appelle l’Amour.

Il y a là une connotation importante de réparation et de guérison (Chiron se joint à Neptune  qui dilue le passé). Ce phénomène d’érosion, lent et patient est le plus sûr garant de notre accès à d’autres paliers de vision et de compréhension. L’humanité fait tout simplement un bond quantique et un grand nettoyage est en cours. Pendant cette Pleine Lune il nous est donné de voir cela avec lucidité et de nous en réjouir.

Il est temps de nous habituer doucement à ce flux nouveau, il est temps de devenir aimant, amoureux, aimable.

Je vous souhaite de ressentir dans votre cœur cette Pleine Lune romantique et de vous reconnecter à vos rêves d’enfant. Et si le Prince Charmant ou la princesse des Mille et Une Nuits c’était vous, oui… VOUS!

Michka

- See more at: http://www.vers-la-lumiere.fr/2013/02/astrologie/pleine-lune-en-vierge-25-fevrier-2013#sthash.FMknukbN.dpuf

Publié dans Astrologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article