"Les difficultés émotionnelles qui surviennent en vous, ce sont vos attachements", Jésus par John smallman trad. A.D.

Publié le par Carole Blériot

Jésus, transmis par John Smallman

L'humanité a toujours été enveloppée par le divin champ d'Amour — la création tout entière est tendrement contenue en lui — bien qu’inconsciente de lui. Mais maintenant la réalité de ce concept est en train de percer dans votre conscience et ne peut plus être rejetée comme des bêtises illusoires par ceux qui ont peur de tout ce que leurs sens physiques ne peuvent pas identifier et mesurer. Le mépris et l'incrédulité au sujet des mondes autres que le monde physique ne font plus le poids parce qu'il y a beaucoup trop de preuves du contraire, et qu’il en est détecté chaque jour davantage. En vérité les premiers signes du réveil de l'humanité sont de plus en plus manifestes, et la vérité que vous allez incontestablement vous réveiller à votre état ​​naturel d’êtres pleinement conscients ne peut plus être sérieusement niée.

Être pleinement conscient inclut, par défaut, la compréhension de ce qu'il existe de nombreux royaumes de conscience, d'existence, en dehors de l'environnement physique dont vous faites l’expérience sur la planète Terre ; la compréhension de ce qu’en fait, il n'y a pas de limites à la conscience ; la conscience d’avoir un accès constant et instantané à la création toute entière ; et que rien de ce qui la constitue n'est caché. L’Amour — le champ d'énergie de la création — ne cache rien, ne dissimule rien, et montre tout ce qui existe pour le plaisir sans fin de tous les êtres sensibles. Tout ce dont vous restez ignorants relève de votre propre choix personnel ; cela n'a pas été dissimulé à votre champ de connaissance par quelque décret impérial ou dictatorial imposé de l'extérieur.

Tout ce que notre Père a créé est sensible, et la sensibilité permet une évolution sans limites dans un champ qui est lui-même infini. La sensibilité est intelligente et elle a la capacité d'inventer des outils, par exemple ceux qui lui permettent de se définir comme limitée, et puis d'expérimenter l'existence dans cet état limité, ou de se définir comme illimitée et puis de se vivre en tant que telle. Elle est libre de fixer les conditions ou les situations qui la tentent à un moment donné, maintenant, puis de prolonger ces moments pour en faire des éons, ou de les réduire à une pulsation d'énergie pure qui est beaucoup trop courte, trop brève pour être enregistrée ou mesurée par n’importe quel instrument qui pourrait jamais être développé dans un état de limitation.

la suite

Publié dans Connaissance de soi

Commenter cet article