Juger ou ne pas juger ?

Publié le par Carole Blériot

Bonjour à tous,

 

Un petit mot au sujet du jugement.

Oui, le jugement engendre une dualité, une notion bien/ mal qui entretient la dualité, la séparation, le voile. Je pense que la plupart d'entre vous savent cela.

Mais là où il faut faire attention, c'est de ne pas repousser, renier ses propres jugements.

Il arrive que, pour telle ou telle raison, nous soyons amené à juger les choses, les gens et les évènements, ne serais ce que pour savoir si cela est bon pour nous ou pas, et faire des choix.

Si par contre vous avez autour de vous des gens qui jugent et que cela vous dérange, c'est peut être qu'il y a quelque chose à aller voir à l'intérieur de vous.

Lorsque nous savons que le jugement entretient le coté obscur, nous pouvons facilement mettre de coté nos jugements, dès qu'ils nous viennent à l'esprit, par la croyance que cela est mal.

Attention au déni !

Ces pensées nous viennent car elles ont des choses à nous dire, car elle crient leur besoin de reconnaissance et d'Amour. Et oui, le coté obscure a quelque chose à nous apprendre !

Je vous conseille donc, sans vous juger , d'être à l'écoute de vos jugements et de ne pas les mettre de coté, les enfouir, sinon, vous ne pouvez accuser les autres de vous les mettre devant le nez !!! Transformez les en discernement ;)

C'est aussi cela la reprise de notre responsabilité créatrice.

Les observer, discerner les croyances qui en sont la cause, ainsi que les mémoires si elles vous sont connues et offrir le tout à l'Univers qui recyclera ces énergies avec un Amour Infini.

Il est l'heure de ne plus se cacher derrière son petit doigt et voir les choses en face, afin d'être juste envers soi et envers la Vie, ce qui permettra que la justesse prenne place de manière visible au sein du monde.

 

Belle journée à nous tous

Publié dans Clés d'évolution

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article