Comment désactiver son wifi et ne plus vivre au milieu des micro ondes

Publié le par Carole Blériot

Bonsoir à tous,

 

Beaucoup d'entre vous sont sûrement intéressés par le fait de prendre soin d'eux et d'avoir conscience de leurs actes.

Je vous envoie donc ces information afin de faire au mieux, par Amour et non par peur.

 

Pour les box des autres, vous pouvez commander à votre corps de ne plus être atteint par les ondes extérieures de toutes sortes : wifi, bluetooth, 3G, 4G, HAARP, et pourquoi pas les vibrations de pensées des voisins ... vous obtiendrez comme résultat, comme d'hab, selon votre foi

 

" Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :


 

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.


Comment désactiver le wifi ?


En préliminaire, quelques rappels

La structure physique de l'émission "type téléphonie mobile" (dont le Wifi) est composite. Elle est triple :

– une hyperfréquence, ou micro-onde,
– une gamme de très basses fréquences,
– une multipulsation chaotique, c'est-à-dire sans résonance de rythmes.

Bien qu'à faible puissance électrique (0,1W env.), la fréquence particulière des émissions Wifi (~2450Mhz : fréquence d'agitation des molécules d'eau utilisée dans les fours micro-ondes) la rendent particulièrement toxique car émise en permanence et accompagnée d'ondes pulsées en extrêmement basses fréquence, qui perturbent notamment l'activité électrique du cerveau mais aussi le système endocrinien et immunitaire.

Voir : le syndrome des micro-ondes - dossier scientifique

Sachez également que vous pouvez incommoder des voisins "électrosensibles", même en ne l'utilisant que la journée et en l'éteignant la nuit. L'idéal étant l'utilisation du câble Ethernet ou USB et la désactivation du Wifi expliquée ci-dessous.
Voir la rubrique électrosensibilité

Même si vous ne le ressentez pas physiquement, sachez que le Wifi (au bureau comme à domicile) en raison de sa structure particulière d'ondes (pulsées en extrêmement basses fréquences), vous expose à ces principaux effets biologiques :

– la perte d'étanchéité de la barrière hémato-encéphalique (barrière sang-cerveau) ;
– la perturbation de production de la mélatonine et de l'acétylcholine (mémoire, concentration, humeur) ;
– la déstabilisation des régulations membranaires ;
– les dommages génétiques.

NB : Le gouvernement allemand recommande l'utilisation des connexions filaires pour raison sanitaire (Fibre optique ou cuivre pour le déploiement industriel, USB ou Ethernet / RJ45 en intérieur), qui procurent une plus grande fiabilité technique (meilleure stabilité, meilleur débit, meilleure confidentialité) tout en préservant la santé. Et de désactiver l'option Wifi, qui est activée par défaut sur la plupart des modem fournis pour l'accès à Internet par ADSL.
La Parlement Européen et le Conseil de l'Europe préconisent également l'abandon du Wi-fi.

___

Et maintenant, DESACTIVONS LE WI-FI :
(Merci aux visiteurs ayant contribué à enrichir cette rubrique) la suite : http://www.robindestoits.org/Comment-desactiver-le-wifi_a227.html

Publié dans Santé et Nature

Commenter cet article