Clés : le non jugement

Publié le par Carole Blériot

Bonjour,

 

L'Esprit Créateur, l'Energie à la base de tout ne juge pas. Le jugement est une invention humaine créée par nous pour nous rassurer face au non Amour que nous avons envers nous même. Ainsi, nous nous comparons, nous étudions que nous sommes mieux que les autres ... afin de nous donner le droit au contrôle, au pouvoir sur les autres, à la domination, à la peur, ...

Il faut bien prendre conscience que les critères de jugements varient du point de vue, de la culture, de l'époque, du sexe parfois, de l'histoire de chacun, de ses blessures, de ses peurs ...

Chacun de nous change d'avis au cours de sa vie, sauf en cas de grande rigidité et de peur extrème et violente face au changement.

En jugeant les autres, nous nous jugeons nous même et nous jugeons d'avoir jugé. Beaucoup de nous le savont déja, mais est ce que cette vérité, cette énergie est descendu dans notre coeur, dans nos paroles, pensées et actions ? Ne pas se juger, évidemment , juste réaligner lorsque l'expérience se présentera à vous.

 

Les "erreurs" font partie du processus d'évolution et d'Amour. Il est aisé d'aimer quelqu'un de parfait, il l'est moins d'aimer des gens qui font des erreurs, qui agissent dans un sens qui nous semble "mauvais". C'est la même chose pour soi. S'aimer même si on se "trompe", même si l'on "dérape", est un très beau chemin de tolérance et d'humilité. En faisant cela envers soi, il devient totalement obsolète de juger les autres. Les erreurs sont de grand moments d'apprentissage où le fait de se sentir petit au 1 er abord, immature, imparfait peut faire grandir et nous faire sentir la perfection inhérente à la vie.

 

La morale a été inventée pour gérer des groupes, nous socialiser, nous permettre de vivre avec des groupes de plus en plus grands. Le meilleur moyen que nous avons trouvé pour réunir tout le monde, dans la "paix" (apparente) a été de tous nous faire penser de la même manière. Cela faisait partie de notre évolution, une sorte de début de réunification, par le contrôle de la manière de vivre, de penser. Personne ne nous demande de juger cela, nous avons dû, tous, passer par le "pire" pour développer puis réunir tous les aspects de la matière, de la densité sur notre Terre. Nous avons fait le choix de créer ce monde dans tous les aspects que nous connaissons et depuis quelles années, l'involution se termine pour repartir dans un cycle d'évolution. Nous avons touché le fond et commençons à remonter vers la Source de Vie, l'Unité primordiale, soutenus par toutes forces "naturelles" dont nous avons besoin pour cela.

 

Aujourd'hui, nous n'avons plus besoin de cela, encore nous faut il rendre les croyances de peur des autres, de peur de notre liberté et de ce nous en feriont si nous avions tous les droits, de notre pouvoir, la peur d'être jugé par un Dieu qui nous enverrait ses foudres, peur du purgatoire, de l'expiation par le karma (liée au jugement), et surement d'autres dont celle d'avoir peur d'être égoiste, non sensible, inhumain !!! Sommes nous prêts à laisser libre de vivre comme il l'entend, chaque personne sur cette terre ? Les laisser vivre leurs expériences, sans les juger, sans les sauver, sans avoir pitié d'eux, ...même s'ils se sont réservés des choses très dures à vivre ? Là est la libération du jugement, le détachement total. Cette voie n'est pas simple car cela fait des siècles que nous avons nourris, tous, une énergie contraire. Il faut donc savoir se laisser le temps, s'accepter, s'aimer et continuer encore et encore à avancer. La réussite de cette "mission" est une ouverture totale et illimité à l'Amour inconditionnel.

 

Nous avons tous tout fait dans nos vies passées, sauf quelques âmes qui sont nouvellement incarnées sur la Terre. Bienvenue à elles et merci à cette partie de nous même déja évoluée, de nous rejoindre dans la densité que nous sommes en train de transcender.

 

L'évolution spirituelle peut être un vrai piège, ainsi que les missions de guides, car nous avons tendance a être encore plus durs avec nous même, nous nous mettons la pression et ne nous laissons pas le droit à l'erreur. Est ce cela l'Amour ? Evidemment que non. L'Amour est confiance et lâcher prise, le non Amour est peur et contrôle. Mais même le non Amour est un Amour qui s'ignore  L'attention et la maîtrise sont différent du contrôle.

 

D'autre part, les jugements bloquent la circulation d'énergie à l'intérieur (en nourrissant des formes pensées et des égrégores) et nourrissent, font prendre forme aux énergies critiquées ! Quelle perte d'énergie créatrice énorme lorsque l'on souhaite que notre monde devienne plus harmonieux qu'il n'est aujourd'hui, ici et maintenant !!! Par Amour et non par peur ou par fuite.

 

Lorsque vous "nettoyez", "travaillez sur vous",transmuttez, accueillez,  observez bien, avec recul s'il s'agit d'un jugement et si vous prenez l'entièreté de la situation. Exemple : je manque d'argent, je travaille sur tous les aspects lié au manque, mais utilisez vous aussi, en même temps l'autre énergie qui la complète, l'abondance et toutes ses peurs, culpabilité et doutes ? Les 2 extrèmes sont liées et indivisibles, dans l'Unité.

 

Nous pouvons déja nous aimer de faire de notre mieux, au plus juste envers qui nous sommes dans l'instant. Utiliser l'énergie crée par l'expérience pour se transformer et créer de nouvelles expériences plus justes. Remercions nos "erreurs", nos "fautes" pour tout ce qu'elles nous apprennent sur nous même. Transformons les en expériences de vie et d'évolution.

 

Après avoir reconnu et accepté nos limites( avec amour, non jugement et sans résignation), nous les dépassons.

 

Petit jeu de vie : rigoler de soi, ne pas se prendre au sérieux, utiliser la dérision (sans masochisme), grossir ses "défaults" en rigolant de soi, arriver à rire de tout ...

 

Bonne soirée

Publié dans Clés d'évolution

Commenter cet article

clovis simard 20/08/2011 12:48



Bonjour,


 


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.


 


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


 


La Page No-4, THÉOREMES DE L'ESPRIT ET AMOUR DIVIN..


 


Cordialement


 


Clovis Simard