Quand vous vous sentez bloqué et limité ...

Publié le par Carole Blériot

Bonjour à tous,

Se sentir bloqué et limité n'est pas quelque chose de normal du tout.

Tout devrait être fluide et chacun devrait se sentir bien guidé et accompagné quand c'est nécessaire.

Quand quelque chose est bloqué, on (je dis on car ce sont des collectifs) nous a appris à nous retourner contre nous même, à nous juger, à juger notre égo, à nous rendre responsable de ce blocage mais souvent dans le sens de la culpabilité, de la charge et aussi du besoin de le régler du coup.

Non ! Hors de question. J'ai pu me rendre compte par mon expérience, que les limites sont extérieures et non intérieures, et qu'il suffit donc de lâcher, de ne plus être attaché à, plutôt que d'essayer de travailler quelque chose qui ne nous appartient pas (détournement d'énergie, au profit d'autre chose d'extérieur qui vous demande de le régler à sa place).

Ceci est du blabla, car dans les faits, on nous a attaché et ce n'est pas si simple de s'en défaire. Ce n'est pas forcément nous qui tenons toujours la dite chose (schéma, obéissance, conflits à régler, fausses croyances ...), mais la dite chose qui nous tient, à force de répétition de génération en génération ..., et cela n'est pas toujours simple de récupérer la main, il faut le dire pour surtout ne pas s'en culpabiliser.

Parfois et heureusement la conscience suffit, la mise en lumière, la reconnaissance, la réintégration et la paix qui en découle ; parfois il y a besoin de passer par quelqu'un d'extérieur, qui lui ne sera pas bloqué, voilé (sauf par le travail qu'il n'a pas fait lui même, ses dénis, ses ombres non révélées, ses liens familiaux et obéissances en tout genre non reconnues...). Comme je vous l'ai déjà dit, le choix du thérapeute est très important, ce n'est pas n'importe quoi comme travail !

Donc le message du jour : ne vous jugez pas de ce que vous portez encore, mais reconnaissez que cela n'est pas vous et dites stop je veux que cela cesse ! Ne lâchez jamais vos impressions intimes, même si l'extérieur cherche à vous retourner contre vous même.

Nous sommes des âmes, enfin je suppose pour ceux qui me lisent lol (j'ai vu des drôles de trucs ...), et donc tout ce qu'il y a à l'extérieur de nous n'est pas nous,

c'est un monde fabriqué de toute pièce ici, dont nous empruntons (ou empreintons) les règles et les modèles, mais cela n'est pas nous(en Essence).

L'unité est sur les plans du haut, qui commencent à "descendrent", nous devons nous différencier ici, être chacun qui nous sommes dans nos différences, dans notre Unicité

et ensuite nous pouvons nous relier à partir de qui nous sommes, là cela devient intéressant.

Oui les choses extérieures sont des reflets, mais collectifs.

Faites votre part et rendez aux autres ce qui leur appartient, laissez les faire la leur, c'est important pour eux aussi.

Je me suis fait prendre à ce piège de tout porter, de croire que j'étais responsable de tout ce qui m'arrivait, que tout était mon miroir, quel détournement ! Lié au péché originel ou plutôt sa croyance, les péchés, le karma ... manipulation tout ça, mais y a des nœuds oui, à défaire et à lâcher, c'est clair, des choses à quitter aussi.

L'autre aussi est responsable de sa part, alors maintenant je peux lui rendre, et donc aussi ne plus lui voler sa part d'autonomie et de reprise en main de sa vie. Arrêter petit à petit d'être la mère des autres et redevenir la mienne, plus intérieurement cette fois.

Cela change tout, on sort de l'éponge sociale, émotionnelle, la personne que tout le monde vient voir pour des problèmes et que personne ne vient voir quand elle a besoin. Ce rôle n'est plus juste, il appartenait à l'heure du Poisson, c'est du sacrifice aujourd'hui.

Le Verseau nous demande et nous impulse à revenir vers nous, à redevenir notre centre, à nous épurer de ce qui n'est pas nous, car nous ne sommes pas sales, mais notre matière est pleine d'empreintes, de choses extérieures à nous (même le passé est extérieur dans cette réalité, les blessures aussi, ces 2 choses là nous manipulent très fort) .

Ce n'est pas une fatalité, cela peut changer, si vous le décidez sincèrement. La superficialité de travailler sur soi par mode, ne tiendra pas la route.

Donc si vous vous sentez bloqué, ne restez pas comme ça, choisissez de lâcher ce qui ne vous appartient pas, pour récupérer ce qui vous appartient vraiment :)).

 

Excellente journée ensoleillée à vous

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article