Ce qui habite notre corps à notre place

Publié le par Carole Blériot

Bonjour à vous cher lecteurs chercheurs :),

Je vais tenter d'attaquer le sujet le plus dense et le plus important selon mon expérience : le corps, par des biais détournées en parlant des forces qui l'animent et qui animent le ventre et le bas du corps.

Bon j'ai écris un vrai roman ...

Je faisais partie de ces personnes, qui mettaient en retrait le corps, jusqu'au moment où j'ai été amené à comprendre qu'il fallait descendre dedans pour reprendre les choses de ma vie en main.

Il n'est pas assez dit, combien il est important de l'habiter, sinon d'autres choses que vous même l'habitent à votre place, cela s'appelle l'inconscient familial, le karma, le collectif, les forces de la terre ... bref, les programmes.

Tant que vous ne l'habitez pas pleinement, les programmes continueront à vous jouer des tours.

Pourtant j'ai eu des messages, durs durs liés à cela, mais personnes pour me les expliquer :

des coups physiques pour me dire combien je n'étais pas dedans et combien ma matière corps est importante dans ma vie,

des abus sexuels pour me dire que je n'habitais pas ma sexualité, ma créativité, mon désir de vivre avec plaisir par moi même en moi même,

des envies de mourir pour me dire que je n'habitais pas mon propre désir de vivre à moi, celui qui m'est personnel qui est ma raison d'incarnation, et qu'il y avait une autre solution que de porter (fatalité) d'où un déni d'incarnation

des vols pour me montrer que l'argent, le matériel, la structure sont importantes dans ma vie pour que je sois bien et ai tout ce qu'il faut pour mon épanouissement ...

Beaucoup de dénis des 3 chakras du bas et de ce qu'ils représentent concrètement. Conflit entre le haut spirituel, religieux, idéaux ... et le bas, dense, matériel, et oui il faut manger, boire, pouvoir bouger, avoir un habitat, avoir du plaisir et plus que le nécessaire pour sortir des restriction sèches et froides du minimum vital.

Plus les expériences sont dures, plus il y a déni des parties denses, matérielles, concrètes et plus cela est sensé vous ramené à vous même.

Ici, dans la matière, il y a peu d'amour. Dans le bas du corps, organes et chakras, il y a peu d'amour. L'amour est sur les plans moins denses, c'est une vibration légère. Il cherche des canaux pour descendre dans la matière. Il est dit que la terre a été faite de matières diverses et variées sans conscience, sans lumière. Avec ce que j'ai vu en descendant, cela est totalement plausible et on compte sur nous pour y amener la lumière et la conscience. Mais c'est par votre intérieur, sur votre propre matière/territoire que vous devez agir en 1er lieu.

Sur les plans plus "haut" en vibration où j'étais avant, cela ne me parlais pas, d'où j'étais, l'amour était partout, l'unité aussi. C'est pourquoi le plongeon dans la densité/dualité est si compliqué et je comprends très bien pourquoi certains préfèrent l'astral lumineux. Mais beaucoup d'âmes devaient se réveiller et se reconnecter à elles même et ne l'ont pas fait, ou ont pris le chemin détourné de l'astral, cela crée un déséquilibre certain pour ceux qui ont le courage d'y aller, car il en faut du courage ! Du coup la nouvelle grille cristalline a eu du mal à tenir et il y a eu plusieurs essais, il y a eu du retard apparemment.

Pour que les vibrations du haut puissent "descendre", il faut des points d'ancrage au sol ! D'où mon appel (voir autre message)

De plus, lorsque l'on descends en justesse en soi, cela permet de remonter les infos et ils peuvent envoyer des mises à jour et réajustement. Il y a tellement de couches denses encore sur cette terre que les données ne passent pas et si l'on ne demande pas ... ben on n'a pas. Il n'y a pas assez d'appel apparemment non plus, de la part des humains, qui ont tendance à se connecter à l'égrégore dieu, et aux autres plutôt qu'aux consciences. C'est peut être aussi pour cela qu'ils envoie du global. Là aussi, le système est bien ficelé pour rester en vase clos. Allez plus loin que les égrégores, appelez les consciences, et même avec les consciences, restez vigilants, car j'ai vu que certaines divinités se nourrissaient de l'énergie des prières, pour certains nous sommes de la nourriture énergétique (comme pour certains ET). Restez vigilants sans voir le mal partout, mais discernement, nous tentons de sortir d'un énorme enfermement d'illusion, il ne faut pas l'oublier.

Selon le plan d'où l'on regarde, la vue et les données sont différentes. Ca aussi, je suis tombée sur le cul, ah oui c'est dense ! Ca fait mal !

Le haut et le bas sont comme inversés tant qu'existe la distorsion (aussi appelé le péché originel, mais j'ai pas eu de donnés sur ce plan, trop peu).

Là haut pas de souffrance, c'est une illusion, ici, ça fait tellement mal, qu'on peut même y rester enfermé pendant des siècles et y mourir. Et personne de là haut ne viendra vous chercher si c'est le cas, sauf exception en cas d'appel de lumière et si vous avez la connexion.

J'ai vu qu'il y avait des pertes du coup, ce que je n'imaginais pas, loin de là !

De là haut, il y a une vue globale, unitaire, peu importe les détails, ce sont des dommages collatéraux : tsunami pour libérer, guerre nucléaire pour régler des karmas, génocides, virus, famine pour faire du ménage ... ils s'en fichent, nos sources ont tellement de parties diverses, que la perte de quelques unes n'est pas grave. Il y a des âmes sacrifiées parce que l'âme en contact avec nous n'est qu'une toute petite partie de notre source, qui dépend d'une autre source etc ... nous sommes des fourmis ou même des acariens lol (par rapport à la taille).

Depuis que je sais cela, je comprends la nécessité de s'individualiser dans l'incarnation afin de rassembler ses forces, éparpillées, et l'utilité d'utiliser sa propre voix et son propre amour justesse afin de pouvoir se faire entendre, d'avoir un certains poids. C'est aussi sortir du subir pour élever sa propre voix, et enfin cocréer.

J'ai vu comment nous nous faisons utiliser par des races extraterrestres, par la terre elle même non encore sacralisée, par des forces et des collectifs cosmiques, par le besoin d'évoluer de la matrice ancienne passant à travers les clans, par des forces de procréation qui sont bien plus puissantes, inconscientes et profondes que je ne le pensais, par la matrice des blessures émotionnelles ...

Vous avez vu le film Jupiter ? et bien, selon ce que j'ai vu, il y a pas mal de vrai. Ce qui est en bas et comme ce qui est en haut, je ne pensais pas que c'était à ce point, car j'idéalisais le haut. Me voilà les pieds sur terre (au mieux lol), maintenant et je comprends les rébellions qu'il y a pu avoir.

Lorsque je vois que l'astral lumineux est en train de récupérer la plupart des êtres qui sont en train de se réveiller grâce aux voiles qui sont ENFIN tombés et qui voilaient l'action des planètes .... ça m'énerve tellement ! Mais va t'on s'en sortir un jour ?!

Pendant que ces gens voient tout en rose ou font au mieux pour l'évolution du monde, ils nourrissent l'astral lumineux, le renforcent, confortant la couche astrale qui doit être détruite car c'est un voile d'illusion. En même temps, ces gens n'habitant pas les 3 chakras du bas et leur corps en entier, souvent ils se laissent abuser et renforcent l'ancien et la matrice, en gros tout est parfaitement orchestré pour renforcer ce qui n'est censé ne plus être là (le mal, les reptiliens, bla bla). Cela ressemble fortement aux manipulation de masse comme pour les élections ou autres.

Bref, tout ça pour dire, n'écoutez que vous même et allez chercher en vous vos propres infos. Ne me croyez pas, posez des questions, osez remettre en questions vos acquis, osez douter des enseignements, de ce qui brille, de ce qui est trop simpliste, allez plus loin, c'est cela grandir.

Observez à quoi vous obéissez et pourquoi.

Bon, me suis un peu éloignée mais c'était nécessaire franchement.

Donc le corps, j'y viens.

Techniquement, le corps est lié à la matière et aux structures qui l'ont engendré, façonné, donc à la terre, aux divers collectifs, aux clans de manière plus apparente. Il représente à lui tout seul tous les conflits d'intérêts possible car c'est la source énergétique principale sur ce plan (j'espère que cela va basculer vers autre chose très bientôt). D'où un fort détournement volontaire et manipulateur. Et oui, si nous arrivons à récupérer toutes nos énergies en nous, c'est là où nous pouvons devenir tous puissants mais pas avant. Il faut une puissance énorme pour faire vibrer et donc élever cette densité profonde dans laquelle nous sommes.

Je vais commencer par la terre.

Dans les profondeurs de la terre se cachent encore toutes les couches karmiques, les briques mémorielles de l'humanité, mais pas seulement, celles des différents règnes et différents plans qui ont été support à la matérialisation physique.

Avant la densité que l'on connait il y a eu des constructions assez bizarre de notre point de vue, qui ont été support aux forces actuelles. Il y a des archétypes, des forces dominatrices (type sorcières vraiment pas belles) et très déformées, mais qui étaient normales "à l'époque ". Regardez l'univers concret, il y a des tas de forces brutes qui mettent des milliards d'années à évoluer, à se former et bien cela a été pareil pour la terre. Il y a des choses très très glauques, qui sont aujourd'hui des forces et qui manipulent les humains, cela vient de ces périodes là, cela n'est toujours pas terminé. Le temps est ralenti énormément ici et l'évolution est d'une lenteur ... astronomique.

Bref, ces forces glauques habitent certaines personnes plus que d'autres (mais tout le monde les a plus ou moins dans son corps) sans même qu'elles s'en rendent compte et manipulent à travers elles. Ces forces sont liées à ce que l'on appelle la matrice, structure "mère" assez primaire bien que douée d'une grande adaptation et d'une grande intelligence du coup. Elle change de forme à loisir et manipule allègrement en fonction des "failles" (zones non habitées/reconnues, alimentées par soi) de chacun. Elle a besoin de nos énergies du ventre pour survivre.

Même des personnes très lumineuses en apparences, sont manipulées intérieurement par des forces " très très primaires". La plupart des gens voient les couches superficielles des gens, j'étais pareil, je voyais le meilleur, l'âme, mais pas "l'humain" (enfin je veux dire l'humain en devenir car il n'est toujours pas réalisé cet humain dont on parle, il le sera quand il sera dans son corps et ne reniera donc plus aucune partie de lui) et donc je ne voyais qu'une partie de la personne, reflet des propres parties de moi même que je reniais, là où je ne voulais pas mettre les pieds tellement c'était sale et bas en énergie par rapport à l'Être. Je n'avais pas réalisé que je n'avais pas à les habiter elles, mais juste moi lol. Cela est une clé.

Le clan ...

Le clan est une vision plus large et plus primaire de la famille d'aujourd'hui, mais il est encore énormément d'actualité. Regardez comment c'est difficile de mélanger 2 familles ...

Le 1er testament inscrit ces forces, droits et devoirs dans les mémoires cellulaires. "Tu honoreras ton père et ta mère" par exemple est lié à tous les plans symboliques liés aux pères et aux mères, coté père : les ET qui ont mis leur graine par des manipulations génétiques, le dieu inventé par les humains (qu'on les ai aidé à inventer lol), les religions et leurs représentants, la loi, les guides, le ciel, la moralité, la spiritualité, les idéologies, et aujourd'hui les égrégores qui se constituent depuis des siècles et sont en plein aboutissement aujourd'hui, comme des nuages cachant la lumière ... et le père biologique, coté mère : la matrice, les mémoires (qui sont vraies ou empruntées car pour "descendre", il faut s'alourdir et emprunter des points d'ancrage dans la matière où vous allez), les nourritures diverses, le besoin d'évoluer ... et la mère biologique.

Les marques sont des pères, très peu remises en question encore aujourd'hui malgré tout ce que l'on sait  sur la destruction qu'elles opèrent (coca, nutella, mac do ....)

En gros, le clan nous demande d'obéir sans broncher :

Ne réfléchis pas,

ne remets pas en cause,

suis,

fais ce que l'on te dit,

soit ce que l'on te demande,

procréé des enfants pour la lignée, pour prolonger le nom du père fais un fils (patriarcat), pour l'évolution de la lignée, pour alimenter le clan en l'énergie, pour entretenir ou libérer les non dits, pour qu'un enfant puisse être sacrifié pour libérer les autres, pour des bras pour travailler à sa gloire et sa richesse à tous niveau,

fais ce que tes parents te demandent, consciemment ou inconsciemment,

guéri ce qui n'a pu l'être avant, fais ce qui n'a pu être fait, porte le karma non réglé ....

La plupart des gens obéissent au clan et j'ai vu perso combien je l'ai fais malgré moi, combien j'étais en obéissance inconsciente, par amour détourné, donc sans m'en rendre compte, parce que je n'arrivais pas à habiter certaines parties de moi qui me semblaient bloquées.

Sortir du clan, ce n'est pas forcément quitter sa famille, mais parfois ça passe par là. C'est dire non aux obéissances aveugles. C'est reprendre sa vie en main, sans cela, nous sommes des robots.

Je ne parle pas de coeur et d'amour, mais bien de forces manipulatrices inconscientes, celles qui habitent le ventre de toutes les personnes qui n'en ont pas pris conscience.

Donc, pour sortir de tout cela :

Travaillez sur vos chakras, allez dedans, posez votre énergie à vous selon le chakra, allez voir si le racine est vers les autres par exemple donc horizontal ou s'il est vers la terre ou vers votre terre. Les pôles s'inversent, mais ce sont nos propres pôles, nous devons revenir vers nous même, l'ère du poisson est terminée, donc aussi ramener ses chakras vers soi pour se nourrir de nos énergies et arrêter, par survie (par manque d'énergie/nourriture) de chercher chez les autres et de se faire pomper.

Allez écouter vos chakras, ils ont des tas d'infos, asseyez vous dans votre bassin, si vous n'y arrivez pas c'est que vous prenez appui sur les croyances familiales et bien d'autres choses pas à vous.

Rappelez à vous toutes les parties éparpillées dans des mémoires, des couches, des blessures ... nous sommes multifacettes et plein de parties diverses. Quand certaines parties ne sont pas à leur place, cela déstructure, crée des failles, des pertes d'énergie. Ce sont nos propres parties que nous avons tendance à chercher chez les autres, à l'extérieur de nous, exemple parfait : l'âme soeur. Là aussi, je n'entends jamais parler dans les textes "lumineux" des parties éparpillées un peu partout. Pourtant cela fait partie des réunifications à faire.

Observez si vous êtes dans le collectif ou l'individuel, c'est par votre individuel que vous rejoindrez l'unité, pas par la fusion avec les autres (les forces collectives poussent à la fusion avec tout, la chair dépossédée de ses forces primales reprend son essence, sinon elle fusionne n'importe comment sur tous les plans, d'où les incestes, envie de fusion extrême liées au clan, sur un certain point de vue). Fusion pas du tout pareil qu'unité. La fusion est liée à la dépendance, le ventre collectif non habité.

La dépendance affective est liée à cela, c'est du vampirisme énergétique car trop peu d'appui en soi, trop à l'extérieur.

Et plus globalement, j'ai vu que l'on prenait appui sur tous et n'importe quoi automatiquement, je l'ai vu en vendant des meubles avant de déménager, des objets, cela crée un vide. J'ai imaginé vaguement, la perte de repère quand on a plus rien de matériel ... ha ça recentre, mais c'est chaud ! Donc autant le faire en conscience avant :).

Donc tenter d'observer au mieux sur quoi vous prenez vos appuis, sur les autres, sur des rôles (père/mère/travail ...), sur des acquis mentaux, connaissances (beaucoup sont remises en question), sur du matériel ...

Combien de personnes aiment pour être aimé en fait ? c'est un énorme déni collectif, une belle illusion, facebook en est gorgé à ras bord. Attention à cela aussi

Ne tombez pas dans les clichés Féminin sacré dans les cercles de femmes qui vous font croire que les femmes en sont les gardiennes, ou attention. Bien souvent j'y ai vu des forces lucifériennes (ancienne matière lié à l'ancien féminin), forces liées à des sorcières, amazones, castrant l'homme et cherchant la domination, donc discernement encore.

Gardez toujours votre sens critique en éveil, discernement, c'est un monde d'illusion ici.

Le féminin et le masculin sacré sont en chaque femme et chaque homme, lorsque celui ci sort de la distorsion. Et même distordus, nous avons évidemment les 2 pôles électriques et magnétiques, yin et yang, que l'on a ensuite personnifiés.

Osez demander de l'argent à la vie, reconnaitre ses bienfaits, reconnaissez la valeur du matériel ou sinon allez vivre dans la rue sans rien et on en reparle, surtout que l'état ne vous aidera pas, et oui, en en est là, tellement apparemment, les humains n'habitent pas globalement ce coté là. Merci religion catho ! Le religion juive bénie l'argent, résultat beaucoup de banquiers et grosses fortunes.

Pour rappel, Siddharta avant de devenir Bouddha, à jouit de toute le bas de son corps : santé, prospérité, abondance, sexualité, pouvoir, ensuite il a pu en paix chercher une autre voie de réalisation, son humain était reconnu et vécu pleinement, par exemple.

Habitez votre humain, vos besoins corporels et matériels, votre sexualité, essentielle pour sortir de certains schémas extrêmement limitants, osez avoir des désirs. Remettre de la conscience et habiter ces parties qui ont été diabolisée, comme le corps. La chair est faible tant qu'elle n'est pas habitée.

La politique c'est pareil, tant que ce n'est pas habité, cela est laissé aux autres, vous voyez bien le résultat.

L'alimentation idem,

Faites les choses par amour pour vous en 1er lieu, cela recadre et vous n'abandonnez personne, au contraire plus vous serez vous, plus vous pourrez être au top pour ceux que vous choisirez d'accompagner. Cela évitera le burn out qui est de plus en plus présent suite aux injustices que l'on se fait subir pour cause de "bonne éducation" (trop donner aux autres et s'oublier = sacrifice de soi, déni)

Arrêtez d'aider, accompagnez, juste équilibre sinon pompage énergétique et support extérieur dans un rôle (victime/sauveur qui finiront en bourreau l'un pour l'autre car déviants)

Ah oui et surtout : arrêtez de vouloir guérir ce qui n'est pas à vous, c'est un énorme piège. Les blessures émotionnelles, les mémoires, l'hérédité, les karmas, ... ne sont pas à vous, cela appartient à la terre et à l'évolution, donc à l'univers. Si vous portez les charges des autres en général de toute façon, non seulement il ne peuvent les gérer car c'est vous qui avez les données et avez pris la main (souvent inconsciemment) et en plus, cela vous plombe et vous détourne de vous même. Cela fait que vous faites avancer l'univers, mais que votre vie stagne ... à vous de voir, mais il semble assez grand et puissant pour s'en charger non ;).

Remettre chaque chose à sa place !!! Rendre à chacun l'honneur de ce qui lui appartient : bienfaits et charges.

Rendez à la matrice, à l'univers, à la terre, aux humains, à la lignée ... selon vos croyances, ce qui vous parle dans l'instant, selon votre vérité.

Affirmez vous.

Réunifier le bas et le haut, unifier en soi ces 2 parties, qui sont tant séparées encore.

Perso, tout seul c'est pas toujours simple, pourtant je suis assez autonome et autodidacte, mais il y a des parties en soi tellement aveugle qu'il ne faut pas hésiter à aller voir quelqu'un, mais là aussi faites attention, voir autre texte.

 

Bon ben voilà, vous avez de quoi bosser ou pas, selon si ça vous parle

Je suis là si vous avez besoin, ainsi que Nabil, qui m'a accompagné à descendre et à récupérer certaines de mes parties que je n'arrivais à atteindre, et bien d'autres choses.

Merci à ceux qui ont tout lu :)

N'hésitez pas si vous avez des questions.

Belle soirée à vous et bon courage, remontées dures dures et moyenageuses en ce moment

 

 

 

Commenter cet article