De l'ancienne Matrice à la nouvelle

Publié le par Carole Blériot

Bonjour à tous,

La nouvelle matrice semble enfin en place et la libération de l'ancien est plus que jamais à l'ordre du jour.

Je souhaitais justement apporter une petite précision là dessus : tout ne peux être transmuté par vous. Certaines énergies peuvent être transmutées, d'autres doivent être rendues à qui de droit et d'autres transférées à la poubelle cosmique (recyclage).

En effet, certaines énergies et programmes appartiennent à la Terre (à l'ancienne), d'autres au ciel, d'autres à nos ancêtres, d'autres à nos parents et d'autres à d'autres plans cosmiques ou multidimensionnel. Celles ci doivent être rendues, lâchées.

Vous pouvez essayer de travailler tout cela tout seul, mais c'est un peu comme faire le travail du voisin à sa place, cela ne lui rend pas service et cela vous fait le double (et c'est peu dire) de travail.

D'une part, tant que vous gardez les liens, programmes qui ne vous appartiennent pas, et bien vous prendrez aussi le karma et les programmes auquel l'autre/l'énergie est lié. Et les karmas collectifs (ainsi que les vieilles mémoires tout ce qui va avec) remontent !!

Donc attention, discernement oblige, au risque de vous retrouver dans des conflits qui n'ont rien à voir avec vous.

Je me suis rendu compte qu'ainsi, en croyant faire bien (soulagement des ancêtres, des parents, des amis, de clients en manque d'abondance, du collectif ...), nous prenions des karmas qui ne nous appartiennent pas et nous nous enlisons petit à petit dans des charges extérieurs qui ne devraient plus, car nous avons fait personnellement, le travail.

D'où l'impression de sur place parfois.

De plus, il faut savoir que tant que vous portez ces charges extérieures, vous empêchez qu'elles soient révélées et bloquez la résolution de manière inconsciente/énergétique (comme un puzzle non terminé). Votre énergie cherche à les résoudre, mais cela ne peux marcher car rien n'est à sa place.

Autrement dit, c'est lâcher le rôle de sauveur et s'occuper de son centre, de son axe, de soi mais surtout de son Soi.

D'autre part, tant que nous ne rendons pas à César, ce qui lui appartient, ce César ne peux se rendre compte du travail qui lui reste à faire. Cela ne rend plus service à personne aujourd'hui. C'est l'heure de la récolte, à tous les niveau ! Chacun récupère ce qui lui appartient en "positif" ou en "négatif" pour le grand réalignement (j'ai pas la date désolée :) ).

Nous pouvons nous accompagner (fraternité), mais ne plus nous porter(dépendance).

La différence est de taille !

C'est idem lorsque l'on travaille pour quelqu'un sans échange réel (nous portons donc prenons ses charges avec lui).

Je voulais aussi vous parler des remontées de la terre.

La Terre a emmagasiné beaucoup beaucoup de mémoires depuis des siècles, et pour moi, elle est responsable des programmes qu'elle a développé ou laissé développé pour son évolution à elle.

Il semblerait que certaines matières et forces sur Terre soient tellement "polluées" qu'elle ne peuvent être transmutées par nous (ce sont les matières/forces à mettre au recyclage). En effet, la Terre aurait "récupéré" des matières de diverses autres créations très très denses, voir ratées, totalement non lumineuses parfois, afin de tenter de les changer/de les conscientiser. Dans certains cas cela a marché, dans d'autres non.

Donc, tant que nous laissons nos anciennes racines bien plantées dans l'ancien (anciennes mémoires, anciens karmas, anciennes civilisations, anciens archétypes, anciennes forces ...), les remontées dûes à sa vibration qui augmente et qui se libère, passe par nous. C'est technique.

Tout remonte à la surface depuis plusieurs mois, afin de purifier sa matière et la faire passer sur un autre plan. Elle est comme en initiation/réinitialisation apparemment. Cela se passe entre elle et l'univers. Ce n'est pas à nous, petits humains en devenir, de nous en occuper. Nous avons nous même notre chemin et déjà beaucoup de travail.

Quand nous ne le faisons pas, la sensation est très désagréable et cela nous éloigne de notre travail quotidien personnel, car la Terre et nous, ne sommes pas le même genre de conscience, nous n'avons donc pas le même travail. Chacun sa place et son travail.

Nous avons besoin, afin de ne pas subir sa libération, de couper les anciennes racines afin que la remontée/nettoyage ne passe pas pour nous. Cela évite bien des désagréments je vous l'assure, et cela aide à être ancré en nous et à se connecter à la nouvelle vibration qui émerge petit à petit de cette nouvelle Terre/Matrice, afin que nous puissions prendre notre juste place.

Ainsi au fur et à mesure de ce travail (qui ne se fait pas en 1 fois), l'objectif est de se sentir de plus en plus à sa place, aligné et stable, en paix avec cette incarnation terrestre, en paix avec l'ancrage en soi et l'ancrage dans la Terre, d'une manière plus fluide et plus agréable que ce que nous avons connu jusque là.

Et ça c'est une très bonne nouvelle :)

Pour ma part, puisque je le pratique, je sens de moins en moins de remontées anciennes (souvent très glauques, voir poisseuses), et mon ancrage lâche beaucoup moins, car mes pieds et mes chakras du bas se sentent de plus en plus en sécurité.

Cela est un bénéfice non négligeable par les temps actuels.

Je fais mon travail et laisse aux autres le soin de faire le leur ... ou pas. Je suis en paix avec cela, cela ne m'appartient pas.

Belle journée à vous :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article